Horloges comtoises contemporaines

Philippe Lebru et Alain Silberstein présentent la "KB2"

Philippe Lebru et Alain Silberstein sont deux figures incontournables de l’horlogerie mécanique française depuis plus de 30 ans. L’un, Philippe, fondateur et dirigeant de la manufacture d’horlogerie UTINAM Besançon est un artiste et inventeur plusieurs fois primé, dont la créativité subversive et débridée a donné naissance à trois icônes de la pendulerie contemporaine : « Hortence », « Lala » et « Pop Up ». L’autre, Alain, architecte horloger de renommée internationale, est l’un des pères fondateurs de la « nouvelle horlogerie » dans les années 80-90. Ses modèles phares et emblématiques tels que le « Krono Bauhaus » et les tourbillons jouissent d’une cote croissante auprès des amateurs et collectionneurs.

Les deux hommes se sont rencontrés il y a quelques années à Genève à l’occasion d’un salon. Ils brûlent du même feu et partagent la même volonté de faire bouger les lignes au point que la collaboration de ces deux libres-penseurs s’impose aujourd’hui comme une évidence.

Design

Ils lancent ensemble l’horloge « KB2 » (pour Kontwaz Bauhaus 2), une co-création ludique et rafraîchissante, dont le cadran et les aiguilles jouant avec les couleurs primaires et les formes géométriques, incarnent à elles seules le style inimitable qui a fait le succès d’Alain Silberstein sur la scène internationale. Inspirée de l’iconique Pop Up, elle est équipée du fameux mouvement d’UTINAM conçu par Philippe Lebru.

Edition limitée à 88 exemplaires

Editée à 88 exemplaires, la « KB2 » sera exposée et mise en vente au printemps dans les galeries d’Art mécanique M.A.D. de Genève, Taipei et Dubaï. Fondées en 2011 par Max Büsser, autre pionnier de l’horlogerie indépendante et précurseur des collaborations dans les années 2000, les galeries M.A.D. sont de loin les meilleurs écrins pour présenter une horloge à nulle autre pareille, qui relève tant de la sculpture horlogère que de l’œuvre d’Art cinétique.

Existe aussi en murale !

Alain Silberstein est tombé sous le charme du mouvement de la Pop-Up. Le but est de donner une autre vision de l’horloge comtoise en la transformant en une horloge moderne et ainsi de mettre en avant la co-création. Pour Alain Silberstein, la co-création est la source d’enrichissement et d’écoute.

Philippe Lebru et Alain Silberstein mettent en avant une longue tradition d’horloges comtoises. Ils s’inscrivent dans la reconnaissance de ce produit en vous présentant la KB2.

Un barillet à roue libre

Pour cette nouvelle collaboration le mouvement mécanique évolue à nouveau et s’habille d’un barillet à roue libre rainuré qui assure un enroulage optimisé au remontage.

Le mouvement se compose de 161 pièces, avec 3600 alternances par heure (0,5 Hz), platines anodisées, mouvement squelette, échappement à ancre,
mouvement manufacturé, amélioration du  remontage à clef. Aiguille des secondes déportée.

Fiche technique

KB2

Corps en Inox
Mouvement mécanique

Matières: Inox, Laiton, Aluminium

Diamètre: 53 cm

Mouvement: KB2 avec régulateur 3 aiguilles

Réserve de marche: 7 jours, remontage avec clé à roues libres

Hauteur de la pendule: 200 cm

Couleur: Rouge, Bleu, Jaune